Choisir la langue :

chartes

Nul n'est censé ignorer la loi et les bonnes pratiques, mais il est toujours bon de les rappeler... L'Université s'est donc dotée de texte précisant les droits et devoirs des diverses catégories d'utilisateurs du SI.

Pour les personnels et usagers : Règlement d'usage du SI ; ce document est l'adaptation du règlement type proposé par un groupe de travail de l'Enseignement Supérieur/Recherche en 2009 ; l'agnosticité du réglement vis à vis des technologies et des "effets de mode" lui assure une longévité exceptionnelle... La contre-partie est que vous n'y trouverez pas des solutions immédiates à tous les cas / problèmes / litiges se présentant à vous, mais plutôt des principes aidant à la résolution de ces problèmes (ce qui est déjà beaucoup !).

Pour les administrateurs de systèmes informatiques : "Charte Administrateur" ; les administrateurs de système informatique étant une catégorie "spéciale" d'utilisateurs du SI, il fallait bien un document lui aussi "spécial", reconnaissant que les administrateurs ont besoin de privilèges élevés sur les systèmes, mais que ces privilèges sont associés 1) au secret professionel vis à vis des données des utilisateurs 2) à l'obligation d'un service de qualité. La publication de la "Charte Administrateur" a été l'occasion de proposer aux responsables de composantes de désigner officiellement leurs administrateurs système ( ce qui devrait réduire le nombre d'administrateurs "auto-proclamés" ;-) )

Pour tout utilisateur d'Internet : Charte RENATER ; définit les règles d’usage qui s’imposent à tout utilisateur du Réseau RENATER. De la même façon qu'on écrivait plus haut "nul n'est censé ignorer la loi, mais...", il ne semble pas inutile de citer un extrait de cette charte RENATER : "-utilisation à des fins strictement professionnelles conforme à la finalité du réseau RENATER : enseignement, recherche, développements techniques, transfert de technologies, diffusion d’informations scientifiques, techniques et culturelles, expérimentations de nouveaux services présentant un caractère d’innovation technique". Excepté un droit à une vie privée "résiduelle" (qui n'excuse de toute façon pas tout), on pourrait se demander si le téléchargement d'une série télévisée Haute Définition ou d'un logiciel cracké respecte la charte RENATER... Qu'en pensez-vous ?